Test « Coup d’oeil » de GOGUELIN

Le test ‘Coup d’oeil’ (rapidité/précision) de Goguelin

Auteur : P. Goguelin et D. Guyot

Producteur : Ets d’Applications Psychotechniques (EAP)

Création et diffusion : 1951 – 2014 — Sigle : RPCG – tu (Y)

Bibliographie

Binop : 1953- contribution à l’étude du complexe ’rapidité-précision’ – Pierre Goguelin , Denise Guyot

L’Harmattan : 2008 – Un siècle de psychologie et de psychotechnique (page 132)-R.Simonnet, D. Guyot

 

Descriptif

L’étude du complexe ‘rapidité/précision’, par l’auteur, est liée à une réflexion ayant eu lieu après une utilisation du test des ‘disques’ de Walter, qui n’avait pas donné entièrement satisfaction, lors d’une embauche de candidats dans une usine de manutention.

Deux raisons sont à l’origine de ces remarques :

  • D’une part, Il est possible d’aller très vite lors de la passation des disques de Walter parce que les pions peuvent être placés par approximation dans leur logement. De plus ce travail ne demandant qu’une grande rapidité gestuelle, n’est pas en rapport avec le soin, la précision, et la douceur qui sont les gestes prépondérants dans les travaux de ce genre.
  • D’autre part les gestes mis en jeu dans le test de Walter ne sont pas conformes aux gestes professionnels les plus fréquents dans l’industrie consistant, le plus souvent, à alimenter ou évacuer des objets. Dans ce test, les gestes sont exécutés avec un mouvement continu de la main ou des deux mains d’une planche à l’autre, alors que dans l’industrie ces gestes sont discontinus.

Dans le test du ‘Coup d’œil’ de Goguelin, la main gauche saisi la pièce sur la planche de gauche et la portera dans la main droite (alimenter), la main droite saisira alors le pion et le placera sur la planche de droite (évacuer).

Ce test du ‘Coup d’œil’ met en évidence la prédisposition naturelle d’un individu à être précis.

coup d'oeil

Il est constitué de 2 planches comportant 41 logements numérotés au hasard, d’une planche gravée de cercles concentriques, d’un jeu de jetons ou pions numérotés.

La passation du test comprend 5 opérations :

-Trois opérations de rapidité motrice : déplacer les pions d’une planche sur l’autre.

-Une opération de coup d’œil : déplacer les pions d’une planche sur l’autre en tenant compte des numéros

Une opération de précision : déplacer les pions d’une planche sur celle où sont gravés des cercles concentriques, avec le plus de précision possible le plus rapidement possible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *